PRETTI Materiaux

PRETTI Solutions avec son pôle Matériaux vous permet, lors de vos demandes d’Assistance à Maitrise d’Ouvrage, d’accompagnement personnalisé ou de Conduite de travaux, d’avoir accès aux meilleurs tarifs pour la décoration et l’aménagement de votre intérieur grâce à ces fournisseurs sans intermédiaire.


Thomas Brezzo officiellement élu président du Conseil national à Monaco

L’issue de la séance de ce mercredi soir actant le renouvellement annuel du bureau du Conseil national laissait peu de place au doute. Brigitte Boccone-Pagès, première femme élue présidente de la Haute assemblée monégasque, a perdu son siège au profit de Thomas Brezzo.

L’avocat de 44 ans, héritier du mouvement Primo ! et disciple de Stéphane Valeri a ainsi pris place sur le fauteuil de président ce mercredi soir, promettant d’être « le président de tous les élus de cette Assemblée"

Une confiance placée en Thomas Brezzo pour "répondre aux défis importants"auxquels est confrontée la Principauté mais aussi pour serrer les rangs avec le gouvernement "qui n’est pas un ennemi mais un partenaire institutionnel".

"L’union n’est pas morte"

Sur la forme, un représentant de chaque composante politique de la liste d’union élue en 2023 a pris la parole. Pour réassurer que "l’union n’est pas morte" mais "bien vivante", quand bien même Brigitte Boccone-Pagès a été écarté. Après Jean-Louis Grinda (union Monégasque de 2018 à 2023) – qui a été réélu à son poste de vice-président –, c’est Franck Julien qui s’est prêté au jeu en tant que membre fondateur de Primo !.

Et c’est à Béatrice Fresko-Rolfo (Horizon Monaco de 2018 à 2023) qu’est revenu le soin de clôturer le bal des déclarations. " Ce n’est pas une décision personnelle de la part des élus mais une décision prise en responsabilité face à des échéances et des obstacles qui sont devant nous", a-t-elle justifié, voyant en Thomas Brezzo la figure idoine pour "ramener le Conseil national à sa juste place". Et de conclure: "L’union est toujours là. Et nous sommes tous unis derrière Thomas".

 

Credit : Monaco-Matin

 


Lancement de la caisse de formation du bâtiment

Le Département des Affaires sociales et de la santé et la Chambre Patronale du Bâtiment signent une Convention visant à soutenir les actions de la Caisse de Formation du Bâtiment

Modèle de prospérité en Principauté, les métiers du bâtiment offrent de réelles opportunités d’emplois et de carrière à tous les niveaux de qualification et de responsabilités.

Dans ce cadre, le Conseiller de Gouvernement-Ministre, Christophe Robino, a reçu ce jour au Ministère d’Etat, les membres de la Chambre Patronale du Bâtiment qui lui ont remis officiellement le premier catalogue de formations élaboré par la Caisse de Formation du Bâtiment nouvellement créée.

Sont ainsi prévues des formations en matière de secourisme, de sécurité au travail, mais aussi sur l’utilisation de logiciels propres à la profession.
Une subvention a été versée à cette occasion, par le Gouvernement Princier, afin d’encourager cette initiative positive ayant mobilisé la profession.

Christophe ROBINO a déclaré : « La formation des salariés c’est l’avenir. Je suis convaincu qu’il faut développer la formation professionnelle. C’est un investissement à long terme. La Caisse de Formation du Bâtiment est une bonne initiative pour valoriser l’emploi en Principauté. »
Fabien DEPLANCHE, Président de la Chambre Patronale du Bâtiment, indique : « Nous sommes convaincus que l’investissement dans la formation consolidera le socle sur lequel repose l’excellence de nos métiers, tout en contribuant à la construction d’un avenir solide et prospère pour tous, en partenariat avec la jeunesse ! Capitaliser sur la formation est, sans nul doute, une stratégie visionnaire. »

Pour Nicolas GENTELLE, Président de la Caisse de Formation du Bâtiment, précise : « avec ce catalogue de formations, la CFB souhaite œuvrer pour la montée en compétence des salariés du bâtiment, afin de continuer à promouvoir l’excellence et professionnaliser notre corporation. »

Pour toute question concernant ces formations, veuillez contacter la Caisse de Formation du Bâtiment au (+377) 97 70 68 16

Credits : Gouv.mc